Emmanuel Macron et Jean-Michel Blanquer, dans leurs dernières déclarations, ont annoncé une sélection à l’entrée de l’université.

L’Union Nationale Lycéenne – Syndicale & Démocratique ne peut que s’insurger contre de telles annonces. Il s’agit pour le président de mettre en place une purge justifiant la baisse de budget par étudiant-e et d’un sacrifice de la jeunesse qui n’a que trop duré.

En effet, depuis des années avec la hausse constante du nombre d’étudiant le budget du Ministère de l’Enseignement Supérieur n’a pas augmenté substantiellement.

L’UNL-SD prend acte de cette décision et assure que ses fédérations seront mobilisées sur tout le territoire pour montrer notre opposition

L’ÉQUIPE NATIONALE DE L’UNL-SD.

Catégories : ACTUALITE